Collection Illusions d’ombres, Chanel!

Publié le par Marine en Beauté


Je les attendais avec tellement d’impatience !


Je suis partie à leur rencontre et en ai adopté une… pour le moment ! J’ai été très raisonnable !

 

 

chanel-illusion-d-ombre-001.jpg

 


C’est une magnifique découverte ! D’abord par les couleurs proposées, et surtout par la texture inédite des fards ! Concept exclusif, ce sont 6 teintes d’ombres à paupières iridescentes.


Je m’explique ; les ombres sont toutes extrêmement lumineuses et ont des reflets nacrés à en tomber à la renverse ! En résumé, après swatchs on les veut toutes !

 

chanel-illusion-d-ombre-006.jpg

 

La texture est tout simplement géniale, au toucher crémeux et soyeux, s’ajoute cet effet poudré qui fait son originalité ! Une fois posé, le fini du fard est effectivement poudreux mais la paupière est légère ! Je n’ai pas l’impression d’être maquillée, la sensation habituelle des yeux lourds, en fin de journée plus particulièrement, ne se fait pas ressentir. La tenue est excellente.


Pour preuve, malgré le beau temps inattendu de ces derniers jours et ces températures estivales, j’ai mis mon illusion d’ombre « Ebloui » 2 jours de suite. Je n’ai eu aucune gêne, aucune fuite dans le pli de la paupière, aucune envie de « grattage »; soit un sans faute !


Très facile à travailler, la matière s’étire et s’estompe à votre bon vouloir.

 

chanel-illusion-d-ombre-012.jpg


Petit conseil de la maquilleuse Chanel (présente le jour de mon passage): si vous ne souhaitez pas utiliser le pinceau fourni, tapoter du doigt la matière dans le pot afin de l’appliquer plus aisément et sans paquet.


L’illusion d’ombre se suffit à elle-même : appliquer seule sur la paupière mobile, elle illumine le regard et captive par ses nombreux reflets !


Personnellement, je la pose à l’aide du petit pinceau fourni dans l’emballage sur l’ensemble de la paupière mobile et la monte au doigt sur la paupière fixe histoire d’ouvrir l’œil et que le fard se voit mieux, même l’œil ouvert ! Avec la tranche du pinceau, je dessine un trait d’eyeliner le long des cils de la paupière inférieure, en rappel et pour souligner le regard. Ensuite, j’estompe les bords avec le fard Nakedde la palette Naked d’Urban Decay(mais n’importe quel fard neutre ferait l’affaire !) sur la paupière supérieure, puis une petite touche lumière sous le sourcil avec le fard « Beige Universel » de Sephora, du mascara et c’est parti !


Aujourd’hui, j’ai intensifié la chose en appliquant du khôl noir dans la muqueuse supérieure afin de souligner la frange de mes cils, puis en ras de cils supérieurs et inférieurs,enfin j’ai smudgé le tout, et voilà… histoire de dramatiser un peu plus le regard.

 

chanel-illusion-d-ombre-011.jpg


Au summum du bonheur, sachez que ces 6 teintes entrent dans la collection permanente ! Oui, oui, c’est pour de vrai !


Ainsi, vu le prix du pot (29.50 euros les 4 grammes), on n’est pas obligé de vendre sa grand-mère et de tous les acheter du premier coup ! Mais essayons plutôt de faire durer le plaisir !


Il est très dur de résister à ces 6 couleurs chatoyantes et hypnotisantes ! Et surtout choisir sur laquelle jeter son dévolu en premier !


Le mien s’est dirigé vers la teinte n°86, « Ebloui ». Il s’agit d’un joli prune qui tire sur le bourgogne, aux reflets dorés. Parfait sur mes yeux bleus ; il soutient le regard et fait ressortir la couleur de mon iris.


Cependant, il est certain que les teintes n°82 « Emerveillé », n°83 « Illusoire » et n°84 « Epatant » me font de l’œil et ne tarderont pas trop à me rejoindre (je l’espère…)


Je n’ai pas résisté à vous parler d’abord de mes impressions après test, mais parlons packaging :

 

chanel-illusion-d-ombre-007.jpg


Classe, chic bien sûr ! On est chez Chanel quand même ! Le pot en verre est très épuré, le capuchon est joliment logoté du sigle de la Maison Chanel. Mais le plus c’est ce petit pinceau qui sert vraiment ! Généralement, on trouve plutôt un embout mousse, inutile,qui finit illico au placard !


Le pinceau est démontable et convient très bien pour faire des aplats et des traits d’eyeliner précis.

 

Merci au directeur de la création maquillage de ChanelPeter Philips qui est un génie pour moi ! Et un maitre selon Fadel du stand Chanel chez Sephora Champs Elysées, que je remercie infiniment pour sa gentillesse, ses merveilleux conseils, et sa passion contagieuse !

On se revoit très vite !

 

Je suis en amour ! Vous laisserez vous prendre dans les filets ?

 

 

Enjoy,

 

 

N.B : Sur ma WishList : le Rouge Allure Velvet, « La Fascinante »

 

Publié dans Revues

Commenter cet article